Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08.08.2013

( Erg 327a )

Testrésors
archivé

Répudionse
achevée

Autre
non

11.07.2013

( Phqr 3 )

Rush and explode

10.07.2013

( Phqr 2 )

En fait,
Tu n'existes pas.

 sont ton merci
mais tu as comme obligation

Le rien est fauve.
Les dents


( Phqr 1 )

J'ai ajouté cette phrase
Ça n'a pas marché
Si peu qu'à peine.

Si peu.

Tu vois où de mes jeux je veux en venir ?

03.07.2013

( Les Coups Et Les Rougeurs )

Ça n'a plus grande importance maintenant

( Bonne Nuit Etc )

Marrant comme je me souviens du court rituel en quatre phrases quand, enfant et jeune ado, j'allais me coucher et que ma mère venait me border. J'avais peur de ne pas être là le lendemain matin. Ces mots scellaient la promesse que j'allais revenir quoi qu'il se passe pendant la nuit. J'avais peur.

( Ployer )

Tu ploies
regardes le vide les yeux dans les yeux
ce vide avec qui tu as appris à vivre
comme avec ce monstre sous ton lit
dans ton armoire
dans ton placard
dans ce coin en haut dans ta chambre
ce vide qui te mate avec un grand sourire
un peu comme le mien
un peu comme le Joker
et t'as pas envie de rigoler face au ravin
comme dans l'arène
une seconde avant le début du combat
une heure avant l'heure estimée du décès
je me souviens d'écrire ceci
ce déjà-vu
mais j'en ai vu d'autres
des violacés et des blets
mais des comme ce vide
non
c'est au-delà de tout
en-deça du niveau de tes semelles surtout
et ça pardonne pas
comme moi
comme moi.

29.06.2013

( Attaboy )

L'état second de la tierce conscience à peine achevée qu'on lui tire l'épeire du nez et toutes les merveilles de dessous les ongles.

26.06.2013

( Longues, Noires Et Blanches )

Tandis qu'ils jouent aux fléchettes avec des plumes sur ton dos

12.06.2013

( Bonjour )

http://www.youtube.com/watch?v=bqhsYcdi1U4&feature=share&list=PLC749AEB2C41D3B10

11.06.2013

( Postulats #1 )

La fuite devant le sommeil La plongée sous la nappe de pétrole Le refuge dans les jupons de sa mère Ça n'a jamais existé